Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation :

Premier Repaire de Là-Bas Si J'y Suis de Haute-Savoie, créé en 2007 !

Rechercher

/ / /

Association Construisons ensemble

Françoise Berthoud

Voici un résumé de mon séjour au Mexique du 10 novembre au 12 décembre 2009

 

Je viens de passer un mois à Cuernavaca, dans le soleil et l'amitié.

J'étais reçue dans la famille de Lucia et Joël, les fondateurs et animateurs de Caminando Unidos. En plus d'une vie de famille très harmonieuse, avec Camilo (12 ans) et Valeria (5 ans), j'ai apprécié de vivre dans un quartier populaire, où on trouve dans les échoppes bananes, avocats et tortillas jusque tard dans la nuit.

Mon travail de bénévole le matin à Caminando Unidos était très varié: aider aux devoirs, lire des livres avec les petits, jouer au Memory (les enfants sont imbattables!), se promener en groupe dans le quartier, aider à la cuisine, enseigner le tricotage et le tissage, bercer un bébé dans mes bras....

L'école va bien, l'axe éthique toujours à l'ordre du jour : les grands aident les petits, l'important est la créativité....en effet, certains apprennent à lire et à écrire, mais l'important pour ces enfants, c'est surtout de savoir survivre dans ce quartier très pauvre, dans ces familles souvent touchées par l'alcool, la drogue et la prostitution. Beaucoup d'auxiliaires de l'école sont des anciens élèves, des enfants au lourd passé et qui maintenant terminent pour certains leur école primaire ou secondaire, par correspondance.

Chaque jeudi après-midi, un séminaire réunit enseignants, auxiliaires, bénévoles (en ce moment quatre jeunes allemandes) et les parents qui le désirent. Les sujets sont la vie saine....alimentation (mes lentilles germées ont eu un succès irrégulier, mais certains les aiment....avec du chile...). Des décisions ont été prises: diminuer le chocolat au lait et donner chaque jour un fruit à chaque enfant, une heure avant le repas. On a parlé aussi psychologie, naturopathie, homéopathie, et, bien sûr, vaccinations. Au niveau de la santé, c'est un long chemin à faire, car le réflexe avec un enfant malade est ici de courir chez le médecin....qui prescrit  presque à coup sur un antibiotique. Mais nous semons de petites graines. Et la cour de l'école a maintenant un coin compost. Le concept de toilettes sèches en particulier n'est pas facile à intégrer.

Ceci m'amène à parler de "notre" projet francophone : "Construisons ensemble". L'équipe sur place s'est aperçue que pour la maison qui avait été l'an passé à l'origine du projet (celle de Maria de los Angeles et de José), les temps n'étaient pas murs. D'une part le terrain est à un voisin, et surtout, la maman n'a pas eu la maturité pour accepter les conditions : aller voir la maison de César Añorve, l'architecte qui travaille avec nous, et accepter que d'autres familles intéressées puissent venir visiter la "maison écologique" une fois construite. La maison de César est à Ocotepec, tout près. L'accent y est surtout mis sur le respect de l'eau (citerne d'eau de pluie, filtrage des eaux usées dans des plates-bandes de roseaux, toilettes sèches). Nous avons donc choisi de convertir à l'écologie deux petites maisons du quartier, qui appartiennent à Laura et Judith, deux auxiliaires. Les fragiles parois de bois seront remplacées par des murs en briques vernaculaires (adobe) et il y aura citerne d'eau de pluie, chauffage solaire de l'eau des douches et, bien sur, toilettes sèches. Les responsables, très souriants, nous ont dit : c'est la première fois qu'on a de l'argent en banque avant de commencer concrètement un projet, cela nous dynamise beaucoup. C'est parti.... et l'effet "boule de neige" ne tardera pas. Construire "écolo" dans un quartier de ce type n'est pas banal.

 

Ma vie a été très riche aussi en dehors de Caminando Unidos: un peu de tourisme dans la ville, dont j'aime beaucoup l'immense marché et la cathédrale très pure, massive, zen; le groupe hebdomadaire de lecteurs des livres d'Ivan Illich animé par Jean Robert (nous en sommes au travail fantôme); un cours de communication pour les parents sur l'information en matière de sexualité donné par Lucia à l'école Freinet que fréquentent ses enfants; un festival de Noël  pour les enfants des saisonniers près d'une ville voisine (ateliers, cadeaux, théâtre, repas) animé par les étudiants de l'université La Salle, collaboratrice de Caminando Unidos; un cours de Gustavo Esteva, ami d'Ivan Illich, sur la crise, les jardins urbains...... (Joël va cultiver les six mètres carrés devant sa maison, on a dressé les plans du futur jardin); un cours aussi sur le zapatisme, avec les bénévoles allemandes et d'autres étudiants, qui vont faire un voyage au Chiapas comme observateurs-boucliers humains.... la guerre de basse intensité n'est pas finie dans les montagnes du Sud Est mexicain.

 

Cerise sur le gâteau: près de Tepozlan, petite ville voisine montagnarde assez touristique [avec un cloître magnifique, souvenir de la lourde présence espagnole militaire et religieuse des siècles coloniaux], j'ai eu le privilège de visiter un centre d'accueil d'enfants "pas comme les autres", Tashirat. Les enfants y sont à plein temps, vivant en"famille" avec une "maman". Ils sont issus de familles aux situations encore plus lourdes que les gosses de Caminando Unidos, avec des parents souvent en prison pour abus sexuels ou violence. La fondatrice de ce lieu, Brenda Jacobsen (Artemia) l'a voulu végétarien, loin des médecins et de la ville. Les enfants y font du yoga, en plus du foot. Quand un enfant est admis, il est souvent sous médicaments, et en un mois de végétarisme et de régime alcalinisant (le jus de citron est roi), tout traitement peut être arrêté. Si un enfant est malade, on le garde au chaud avec jus de citron et tout va bien. Pas de vaccinations.

En bref, un lieu de vie très beau et intéressant, à ajouter à la liste des exemples que je cite dans ma conférence sur la santé des enfants non vaccinés....

 

Je retournerai à Cuernavaca en novembre 2010, pour voir grandir les enfants....et les maisons écologiques...

 

Françoise Berthoud

décembre 2009

 

Association Construisons ensemble

CP 221 CH 1224 Chêne Bougeries

Banque Alternative Suisse

 clearing 8390

CH66 0839 0030 4670 1000 9

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by