Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation :

Premier Repaire de Là-Bas Si J'y Suis de Haute-Savoie, créé en 2007 !

Rechercher

11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 21:28

Altervillage 2014 d’Attac

27 juillet - 3 août

à Saillans dans la Drôme

(entre Crest et Die)

L’AlterVillage est un village alternatif organisé par Attac France sur les formes d‘actions et les pratiques militantes, à travers des ateliers, des débats, des entraînements à des techniques militantes, etc. (les mercredi 30, jeudi 31 juillet, vendredi 1er et samedi 2 août).

L’AlerVillage est aussi l’occasion de mettre en adéquation nos idées et nos modes de vie, à partir des principes de non-violence, d’autogestion, d’écogestion, du refus de tout comportement discriminatoire, etc.

L’AlterVillage est un espace temporaire où s’organise une vie collective (dès les dimanche 27, lundi 28 et mardi 29 juillet, avec l’installation du Village et jusqu’au dimanche 3 août avec le nettoyage du site), on y fait l’apprentissage du vivre ensemble et de la prise de responsabilités collectives.

Mettre ses idées en pratique : si « un autre monde est possible », ce camp autogéré propose de le vivre concrètement : ni organisateurs, ni consommateurs chacun-e œuvre pour les tâches collectives de la vie du village selon ses envies : cuisine, vaisselle, bar, toilettes sèches, activités des enfants…

toutes les infos ici

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 18:49

Contre le projet de prolongation de la centrale nucléaire Bugey 5 jusqu'en 2022, dans le cadre de la consultation publique ouverte jusqu'au 14 juillet par l'Autorité de Sureté Nucléaire,

donnez votre avis avant le 14 juillet ici
(vous pouvez vous inspirer des commentaires déjà déposés)

merci Cath WS

Action soutenue par negawatt.org et sortirdunucleaire.fr

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 16:28

CRIME CONTRE L’HUMANITE A GAZA !!!!!

Manifestation - meeting de solidarité avec les victimes civiles à Gaza.

Vendredi 11 juillet à 16h

à Genève, Place des Nations

Le gouvernement israélien a déclenché une guerre contre Gaza, contre près d’un million et demi d’êtres humains, des hommes, des femmes et des enfants.

« Attaquer Gaza » ou « placer Gaza en état de siège » signifie viser ces civils.

Il s’agit d’un crime de guerre, d’un crime contre l’humanité.

La souffrance de Gaza est représentée par une riposte à plus de 47 ans d’occupation israélienne, de colonisation et de répression sanglante.

Le haut commandement des Forces israéliennes doivent tous être poursuivis par la Cour internationale de justice pour leurs crimes contre la population de Gaza.

L’État d’Israël doit être sanctionné, pas les victimes de l’occupation coloniale israélienne !

Nous appelons le gouvernement suisse à condamner vigoureusement cette attaque et réclamer la constitution d’une commission d’enquête sous l’égide des Nations Unies et à exiger d’Israël la fin immédiate du blocus de Gaza, sous peine de sanctions économiques et diplomatiques

Manifestation de solidarité envers Gaza : Plus de 500 personnes se sont réunies sur la place des Nations. (Le Courrier)

«Comment peut-on bafouer à ce point le droit international?» a demandé un représentant du mouvement Solidarités. Sévir contre un peuple entier, est-ce là une réponse appropriée pour punir un crime, si tragique soit-il? – allusion à l’assassinat des trois adolescents israéliens à l’origine de l’escalade actuelle.

«La loi du talion n’existe pas en droit international», a rappelé Rémy Pagani. Selon ses déclarations, le conseiller administratif de la Ville de Genève veut s’employer à convaincre ses collègues d’écrire aux autorités fédérales, afin qu’elles renoncent à l’achat de drones israéliens.

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 11:55

Soutien à la population de Gaza

Rassemblement devant la Préfecture d'Annecy

Vendredi 11 juillet à 18h

État d’Israël, État criminel !

Une nouvelle attaque israélienne est en cours contre la Bande de Gaza. Les victimes palestiniennes se comptent par dizaines !

Nous exigeons du gouvernement français qu’il cesse son soutien à la politique israélienne, pour qu’enfin Israël respecte le droit international en mettant un terme à la colonisation et à l’occupation de la Cisjordanie et de Gaza, seule voie possible vers une paix juste et durable.

Le COLLECTIF SOLIDARITÉ PALESTINE D'ANNECY

appelle les citoyens à se mobiliser afin que cessent les crimes en cours.

 

Il faut arrêter la logique meurtrière du pouvoir israélien

Le scénario est pourtant connu : chaque fois que l’État d’Israël se trouve en difficulté sur le plan diplomatique, il multiplie les provocations et les exactions sur le terrain, et se lance dans des actes de guerre qu’il qualifie de représailles.

 

Vers une nouvelle guerre israélo-palestinienne ? Matinale France Inter ce matin

Avec Leïla Shahid, ambassadrice de la Palestine à l'UE, et Ilan Greilsammer, professeur de sciences politiques à l'université Bar-Ilan de Tel-Aviv

Les Invités / Interactive

 

« À l’origine de la crise, le refus de mettre un terme à la colonisation »

Figure du camp de la paix en Israël, cofondateur de Gush Shalom, l'écrivain et journaliste Uri Avnery s’alarme de la montée d’une extrême droite hostile à tout horizon de paix.

'On peut être tenté de situer le début de cet engrenage à l’enlèvement et l’assassinat des trois jeunes colons israéliens. Mais dans les faits, si l’on prend en compte le paysage politique global, la crise a commencé avec l’échec des négociations de paix initiées par les Américains. Il est évident que le refus obstiné du gouvernement israélien de mettre un terme à la colonisation de la Cisjordanie est en cause.'...'Il n’y a plus aucun effort de paix. Ceux qui sont allés jusqu’à brûler la vie d’un adolescent palestinien sont des fascistes, des néonazis. Ces extrémistes, qui ne connaissent aucune limite, ne peuvent être appelés autrement'... 'Le ministre délégué à la Défense, Danny Danon, n’a-t-il pas appelé, après le rapt des trois jeunes colons israéliens, à « raser les villages les uns après les autres comme l’aurait fait Vladimir Poutine »'... 'Le mouvement pacifiste est très affaibli, comme il ne l’a jamais été. Aucune force politique liée au camp de la paix et contestant l’occupation n’est aujourd’hui en mesure de gagner les élections, d’offrir une alternative et de changer la politique de l’État d’Israël.'

 

Escalade meurtrière en Palestine : EELV appelle le gouvernement français et l’UE à dénoncer les violations du droit international entre Israël et Palestine et à mettre en œuvre tous les moyens pour obtenir un règlement diplomatique du conflit qui les oppose.

sur le site d'EELV

 

Jean-Pierre Filiu : « La population palestinienne en veut autant à l’Autorité palestinienne qu’à Israël » (Politis)

... je ne crois pas pour l’instant à une troisième intifada. La première raison est la division palestinienne. Certes, il y a un gouvernement d’union nationale composé surtout de techniciens, mais on sent bien qu’en profondeur la division entre le Fatah et le Hamas est toujours là. L’autre raison est qu’il n’y a pas de thème mobilisateur, hormis un ras-le-bol généralisé. La protestation est tout compte fait autant tournée contre l’Autorité palestinienne que contre Israël... les dirigeants israéliens ont conscience que la situation peut très vite leur échapper. Benjamin Nétanyahou joue avec le feu ... sa relative retenue a déjà poussé son ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, à le critiquer publiquement. Or Israël n’est jamais parvenu à interrompre les tirs de roquettes palestiniennes, même lors de son offensive terrestre contre Gaza en 2009. Et le Hamas a prouvé lors de la dernière crise de 2012 sa capacité à frapper aussi bien Tel-Aviv que Jérusalem. La marge de manœuvre militaire d’Israël est donc relativement limitée. En outre, les groupes jihadistes opérant dans le Sinaï égyptien sont potentiellement bien plus dangereux pour Israël que les islamistes de Gaza. Certains ont d’ores et déjà prêté allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, lequel vient de se proclamer calife en Irak. Il y a donc bien une impasse de l’option « tout-securitaire » d’Israël, qui a été incapable d’endiguer la montée des menaces sur la frontière sud...

 

Un droit international sans cesse bafoué (Politis)

Dix ans après la condamnation du mur de séparation et de la colonisation par la Cour internationale de justice, il est temps de passer au boycott. Le 9 juillet 2004, à la demande de l’Assemblée générale des Nations unies, la Cour internationale de justice (CIJ) déclarait que «  l’édification du mur qu’Israël, puissance occupante, construit dans le territoire palestinien occupé, est contraire au droit international  », et que le régime d’exception qui lui est associé l’est également, tout comme les colonies israéliennes de peuplement. Elle stipulait aussi l’obligation de la communauté internationale à faire respecter le droit international par des actions concrètes.

 

Hollande exprime la « solidarité de la France » à l’État Israélien face aux tirs de roquettes lancées à partir de Gaza par le Hamas (Librinfo74)

 

Une idée transmise par Jeunes Palestiniens en Chemin : puisque François Hollande semble insensible aux souffrances des Gazaouis, lui adresser à l'Elysée 1 ou 2 photos tirées sur papier ordinaire... Palais de l’Elysée, 55 rue du faubourg Saint Honoré, 75008 PARIS (c'est gratuit depuis la France!)

 

Ils étaient plus de 500 à manifester à Annecy contre l’agression meurtrière israélienne à Gaza. (Librinfo74)

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire - dans Monde Pétitions & soutiens
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 18:28
Soutenir la nouvelle enquête de Marie-Monique ROBIN

Nouvelle enquête de Marie-Monique ROBIN : la CROISSANCE !

Après les 'Moissons du Futur', 'Les Déportés du Libre-échange', 'Terre Souillée', etc. Marie-Monique ROBIN prépare une nouvelle enquête sur 'La Croissance'.

Alors que la crise (économique, financière, écologique) s’installe en Europe et dans le reste du monde, le « retour à la croissance » est systématiquement invoqué par les responsables politiques de droite comme de gauche, comme le sésame indispensable qui permettra de sortir du tunnel .

- Qu’est-ce que la croissance ?

- Comment ce concept économique s’est-il imposé au point de devenir un dogme intangible ?

- Comment peut-on continuer de promouvoir une croissance illimitée, alors que nous savons aujourd’hui que les ressources naturelles de la planète sont limitées ?

- Y-a-t-il des alternatives théoriques et pratiques à la croissance ?

- Que peut-on faire localement pour inverser la tendance ?

C’est à ces questions que « Sacrée croissance ! » tentera de répondre en retraçant l’histoire de ce « dogme », mais aussi en montrant des alternatives sur le terrain qui dessinent un autre mode de pensée et d’agir ensemble.

Quelques images animées

Marie-Monique ROBIN invite tous ceux et celles qui sont intéressé(e)s par ces questions à soutenir la production du documentaire, en préachetant le DVD. Les souscripteurs bénéficieront d’une édition spéciale qui sera envoyée à leur adresse au moment de la sortie télé et pourront suivre la réalisation mois après mois.

Souscrire en pré-achetant le DVD, ici

De tous les principes qui s’imposent à un journaliste, l’indépendance est le plus décisif… et le plus difficile à mettre en œuvre. L’indépendance d’esprit est une quête personnelle. L’indépendance matérielle, qui y contribue grandement, se construit également, en tenant ses propres intérêts à l’écart des pouvoirs établis.

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 09:31
Nouveau lieu de détention à Genève ?

Toutes les infos et

la pétition à signer

sur le site :

Ma Genève.ch

Cellules familiales, illégales ? sur Le Courrier

Droit d'asile = gestion stock humain ? sur Vivre Ensemble

La migration est-elle normale ? sur youtube

Qui de vous vit dans le lieu de naissance de ses 4 grands-parents ?

Extrait de la conférence "Les Droits souvent oubliés des migrants" de François Crépeau, professeur Oppenheimer en droit international à l'université McGill (Montréal) et Rapporteur spécial des Nations Unis pour les droits de l'homme des migrants.

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 14:35
Université européenne des mouvements sociaux - Paris

Grand rassemblement altermondialiste...

rencontres, échanges, actions entre des participants venus des 4 coins de l'Europe et d'ailleurs !

L’Université d’été européenne des mouvements sociaux (ESU)

se tiendra à Paris du mardi 19 au samedi 23 août - Université Paris-VII Diderot, 13e - à l’initiative du réseau des Attac d’Europe et avec la participation de nombreux réseaux et organisations venus d’Europe et d’autres continents.

Programme et inscriptions ici

... de nombreuses activités, des invités venus des quatre coins du monde sur des sujets d’actualité, depuis le traité transatlantique à l’euro, en passant par la taxe sur les transactions financières et le climat.

et un programme culturel composé de visites, d’événements militants, culturels et festifs...

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 14:19

Pour garantir le droit à la santé pour tous dans le Chablais :

Le deuxième scanner doit rester à l’hôpital public !

Signez la pétition !

Nous avons appris avec consternation qu’après des mois de vigilance, avec plusieurs interpellations du directeur des Hôpitaux du Léman et du Maire de Thonon, Président du Conseil de Surveillance, le deuxième scanner qui avait été attribué aux Hôpitaux du Léman partira bien à la Maison Médicale de Morcy, établissement privé, dans le cadre du Groupement d’Intérêt Economique d’imagerie médicale.

Pourtant, tous avaient affirmé publiquement leur « attachement au service public de santé sur Thonon », dont le représentant est l’hôpital. Quel crédit accorder à leurs déclarations désormais, alors que les travaux d’installation étaient programmés ?

en savoir plus...

Pétition lancée par le Collectif de défense de l’accès aux soins publics du Chablais  : Association « L’Humain d’abord à Thonon », Front de Gauche Chablais, PCF, PG, Ensemble-Cap à Gauche Union locale CGT Chablais, FSU Chablais, Sud-Solidaires

merci Daniel !

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 13:52

Stop aux accaparements de terres au Sénégal !

9000 personnes de 37 villages affectés, plus de 26'000 hectares de terres protégées accaparées : au Sénégal, l’entreprise Senhuile SA dépossède des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants de leur unique ressource pour vivre, leurs terres.

Pas de prise en compte des droits des populations locales, un accaparement de terres honteux, une mise en péril directe de la sécurité alimentaire des habitant-e-s de la région de Ndiaël : la liste est longue !

Signons la pétition ici

Afin de défendre leurs droits, les communautés locales, qui s’opposent au projet depuis le début, ont créé le Collectif pour la défense de la réserve de Ndiaël. Les multiples protestations de Peuples Solidaires, des communautés et des sept partenaires de l’Appel Urgent (GRAIN, Re:Common, Oakland Institue, ActionAid Italie, ActionAid Sénégal, le CNCR et ENDA Pronat) auprès de l’entreprise Senhuile-Senethanol n’ont pas apporté de solutions satisfaisantes.

merci Gaston !

Vous vous souvenez de Massa KONE, représentant malien de No Vox, association internationale de paysans sans terre, au Rassemblement des Glières cette année ? Il nous parlait de cet odieux accaparement des terres qui prive aussi d'eau une quantité de personnes...

(article ici)

 

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 11:45

« Ce n’est pas possible que notre bahut ferme » (L'Humanité)

 

À l’heure où le ministère prône la revalorisation de la voie professionnelle, la région Franche-Comté s’apprête à fermer cinq lycées professionnels… Une décision qui provoque la colère de la communauté éducative.

 

La présentation, vendredi dernier, du «plan lycée» par la présidente de Franche-Comté s’est faite sous très haute surveillance policière. Pas moins de sept cars de CRS ont été convoqués devant le siège du conseil régional afin de tenir bien éloignés les 800 enseignants, agents d’entretien, parents d’élève et lycéens venus dénoncer la fermeture prévue de trois lycées professionnels et la fusion de deux autres… Des décisions avant tout économiques, qui ont soulevé un vent de colère dans la région.

Scrutant le dispositif policier, un lycéen s’insurge : « Quand on voit cela, on se demande qui sont les méchants ! Les casseurs sont à la région. Ce sont eux qui veulent fermer notre lycée où 280 élèves apprennent, dans le respect, la photo, le marketing, le design, l’électronique, la communication… On ne peut pas imaginer que notre bahut ferme. »

... « La région n’a jamais pris en compte le bénéfice social apporté par nos lycées !

... « Comment des élus de gauche peuvent-ils dire qu’il n’y a rien de grave dans la fermeture d’un lycée... les élèves, les jeunes, comment les considèrent-ils ? Une marchandise qui coûte trop cher, qu’il faut parquer dans des usines à savoir ? Nous, avec 250 élèves, on forme plusieurs meilleurs apprentis de France chaque année et des salariés à 90 %. »

Alors que la loi Peillon a confié aux régions la responsabilité des cartes des formation des lycée professionnels, l’exemple de la Franche-Comté résonne comme un avertissement. « De fait, les lycées professionnels sont aujourd’hui devenus une variable d’ajustement budgétaire pour les régions »... « Dans l’éducation, les économies, on les fait contre les pauvres. Si l’on continue ces politiques d’exclusion, nous allons vers de graves difficultés sociales… »

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article