Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation :

Premier Repaire de Là-Bas Si J'y Suis de Haute-Savoie, créé en 2007 !

Rechercher

3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 14:52
Présidentielles, quel 2nd tour !

Aie-aie-aie ça brasse dur dans les cerveaux et dans les chaumières ! dans la presse et les réseaux sociaux... ça discute dans les manifs et les bistrots...

Voter blanc ou faire barrage au FN ???

voir aussi les dernières contributions avant le 2nd tour

 

Magnifique texte de Michel Etievent (lu lors de la manif du 1er mai à Thonon)...

émouvant et motivant ! il nous remet les pendules à l'heure, merci Michel !

"JURE MOI QUE TU NE SERAS JAMAIS UN FASCISTE

Mes chers amis, je sais ce qu'est le fascisme. Pour l'avoir côtoyé sans cesse depuis des décennies dans les larmes ou les couloirs de l''histoire. Je sais ses blessures, ses exclusions, ses terreurs, ses crimes à grande échelle . Je sais qui le fabrique, Du grand patronat aux socialistes en passant par une gauche divisée, un mouvement ouvrier écrasé et fatigué, une boboterie de révolutionnaires aux petits pieds qui jouent avec et qui par inconscience ou je m'en foutisme du petit peuple qu'ils ne connaissent pas font tout pour précipiter sa venue.

Je sais la terreur du fascisme pour l'avoir vécu dans la chair du peuple ouvrier du monde entier qui le fuyait et venait se réfugier dans mon quartier. Je sais leurs blessures, leurs cicatrices, leurs pleurs, leurs cris. J'ai vu à même leurs peaux mutilées ces vies foutues, ces vies brisées par la fuite obligée et l’errance en quête de racines de paix tranquille. Je les ai vus pleurer oui, le soir dans mon quartier quand, à bout de désespoir ils me racontaient les fusillades du petit matin, les tortures infligées, les familles dispersées au quatre coins du monde rêvant leurs vies entières à leurs terres souillées par cette immonde peste brune.

J'ai vu ces espagnols qui tremblaient au seul nom de Franco, ces italiens, ces allemands qui tremblaient au seul nom d'Hitler ou de Mussolini, ces grecs qui pleuraient leurs pays livrés aux colonels.

Ce sont eux qui m'ont appris ce qu'était la bête immonde, comment elle s'installait, rampait, mordait, déchirait tout espérance. Je me souviens de cette grand mère italienne qui, un soir, me servant ces pâtes délicieusement faites sous sa main me confiait: "Dio, michelino, jure moi que tu ne seras jamais fasciste!". La phrase est en moi, comme une alarme. Un serment. Elle me revient chaque fois que j’aperçois un Le Pen ou autre parader aux lucarnes. J'ai juré fidélité à cette mama qui m'a élevé dans la dignité comme toutes les autres mamas des peuples d'ailleurs Et je vais vous dire franchement: Je préfère avoir face à moi dans une rue de la République, un flic macronien, que de voir le 7 mai à 20 h une milice fasciste défoncer ma porte......

Bises de courage a tous et debout bordel"

 

et un RAPPEL d'une leçon d'histoire apocalyptique !

Allemagne 1923 : Pour la première fois le parti nazi apparaît aux élections législatives. .. Il fait à peu près 6 %. Tout le monde considère ces gens-là comme des clowns. Hitler est en prison. Il écrit Mein Kampf.

 

Allemagne 1928 : Elections législatives en Allemagne. Streseman (socialiste) est renversé par une majorité plutôt conservatrice (Hindenburg) à cause de deux problèmes fondamentaux : l’insécurité et le chômage. Les nazis approchent les 20% mais personne n’en parle vraiment. Les conservateurs s’appuient sur le report des voix…

 

Allemagne 1932 : Aux élections présidentielles (suffrage indirect), c’est la grande surprise : Hitler arrive au second tour des élections alors que tout le monde s’accordait à dire que l’Allemagne allait virer à gauche. Hindenburg bat Hitler 60% contre 40%. L’Allemagne respire…mais s’habitue à cet orateur de talent…

 

Allemagne-janvier 1933 : Les élections législatives sont remportées par le parti Nazi et Hindenburg appelle Hitler à la chancellerie. L’abstention avait atteint les 34%.

 

Des pétitions pour affirmer nos valeurs :

Pas de chèque en blanc pour Emmanuel Macron (Change.org)

 

PRÉSIDENTIELLES : MON VOTE ? UN BARRAGE, PAS UN SOUTIEN http://www.1maispas3.org/

 

Bloquer Le Pen sans soutenir Macron, c'est possible !  (Change.org)

Nous sommes nombreux à nous sentir pris au piège par cette élection présidentielle, nous qui ne voulons pas apporter notre soutien au projet de M. Macron mais qui refusons en bloc les idées du Front National.

Ce texte n’est ni un appel à voter Macron, ni à s’abstenir.

Il s’agit d’une proposition, pour celles et ceux qui décideraient d’aller voter, non par adhésion mais pour réduire le score du FN, à se faire entendre et à ce que cette contestation soit comptabilisée et médiatisée.

Comment ? Ne pas voter avant 17h le dimanche 7 mai.

Le ministère de l’intérieur publie à 12h puis à 17h les chiffres de la participation. En allant voter après 17h, nous pouvons faire en sorte que notre opposition soit entendue et comptabilisée à travers les différents niveaux d'abstention au cours de la journée.
Cette idée peut paraître simple mais elle pourrait permettre de donner plus de sens à notre pouvoir d’expression par le vote tout en utilisant le système actuel.

Que M. Macron, qui appelle à un « vote d’adhésion », puisse prendre la mesure de notre opposition en étant obligé de compter ses voix avec humilité et sans triomphalisme.

Soutenir cette pétition est juste un moyen de rendre cette initiative visible et de la faire partager ! Plus elle sera connue et médiatisée et plus le taux de participation dimanche à 17h sera attendu, observé et analysé.

 

et des articles intéressants... mais y'en a tellement !!!!!

La société civile divisée sur le vote Macron - Nombre d'organisations appellent à faire barrage au Front national, mais toutes ne prononcent pas le nom du candidat d'En marche !, dont le programme est déjà la cible des prochaines luttes sociales. (Politis)

 

Les angles morts du vote barrage  (blog Mediapart Klaus Hamberger) Des voix de plus en plus nombreuses s’efforcent à dénoncer le refus de voter pour Emmanuel Macron, au meilleur cas, comme un réflexe irrationnel, au pire, comme une complicité avec l’extrême droite. Pourtant les arguments employés en faveur du vote barrage ont tendance à représenter les enjeux dans une perspective qui est tout sauf évidente.

 

Vers 14 millions de voix pour Marine Le Pen le 7 mai ?  (Blog Médiapart Maxime Combes)

 

Le vote de la France insoumise sur Macron et l’abstention : ce qui l’explique (Reporterre)

 

La présidentielle de la haine - Michel Wieviorka, Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) – USPC (La Tribune)

 

Appel de Pierre Laurent : Être à la hauteur de nos responsabilités !

 

APPEL de Yanis Varoufakis - Facebook

 

Varoufakis appelle à voter Macron qui a «tout fait» pour aider la Grèce (Libération)

 

mais aussi d'anciennes ressources, notamment le terrible documentaire : FASCISME.SA (voir la page du blog) d’Aris Hadjistéphanou qui a aussi produit Debtocracy et Catastroika’ avec son équipe

 

Présidentielles, quel 2nd tour !

Partager cet article

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article

commentaires