Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation :

Premier Repaire de Là-Bas Si J'y Suis de Haute-Savoie, créé en 2007 !

Rechercher

30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 09:34
Création d'un pôle maraîcher à Borly, réunion 7 avril

Vendredi 7 avril 2017 dès 20h à Cranves-Sales

au GAEC de La La Pensée sauvage

(ferme des producteurs de l’AMAP Les Carottes sauvages, chemin des Baraques) :

Réunion publique d’information organisée par le CABA

(Collectif Alimentaire pour un Borly Autrement )

Le CABA est composé d'agriculteurs, de citoyens, d'ODAMAP (collectif des AMAP d'Annemasse), de la confédération paysanne, de l'ADDEAR (Association pour le Développement de l'Emploi Agricol et Rural).

Le CABA a été créé pour continuer de promouvoir une agriculture paysanne de proximité écologiquement saine, socialement équitable et économiquement viable et propose de ne pas laisser s'urbaniser 20ha en ZAC sur la commune de Cranves-Sales.

Depuis plusieurs années, ce projet est dénoncé tant par les agriculteurs et maraîchers que par des citoyens de la société civile, ce projet de ZAC étant complètement contradictoire avec l'indispensable maintien de surfaces agricoles pour nourrir une population qui ne cesse d'augmenter.

Le collectif propose une alternative: la création d'un pôle agricole et alimentaire de proximité (PAAP) sur la zone, véritable levier pour la mise en place d'une politique alimentaire volontariste sur notre territoire.

 

Vous trouverez le dossier du CABA sur le site ainsi qu'une revue de presse rassemblant nos interventions sur le 19-20 de France 3, le Dauphiné, le Messager etc..

 

Une réunion d'élargissement du collectif mardi 2 mai dès 20h aura lieu au même endroit pour construire la suite la mobilisation.

N'hésitez pas à faire suivre l'information, le maximum de monde doit être au courant de la situation pour se manifester auprès d’ Annemasse-Agglo et réagir sur ses projets.

Si vous souhaitez rejoindre le collectif CABA, parlez-en aux producteurs de l’AMAP Les Carottes sauvages ou prenez contact avec le CABA : alternative.borl 'chez' protonmail.com

 

Plus nous sommes nombreux, plus on a de forces !

N'hésitons pas à aller à ces deux rendez-vous !

Nos témoignages de citoyens et de consommateurs engagés sont importants !

Les élus doivent les entendre !

Article dans Bastamag :

Développement local participatif contre bétonisation en Haute-Savoie

C’est un énième projet de grignotage des terres agricoles qui se profile sur l’agglomération d’Annemasse, au nord de la Haute-Savoie, non loin de Genève. Vingt hectares, actuellement exploités par trois éleveurs laitiers, pourraient être transformés en vaste zone artisanale. Le projet de zone dit « Borly II », estimé à 14,8 millions d’euros, est déjà bien avancé d’un point de vue administratif [1]. Mais le « Collectif Autrement pour un Borly Agricole (CABA), qui réunit des agriculteurs et des citoyens, n’entend pas laisser bétonner ces terres sans agir. « La Haute-Savoie est le département qui bouffe le plus de foncier », alerte Matthieu Dunant, maraicher à proximité de la zone et membre du collectif. « L’urgence c’est d’arrêter de détruire les terres qui nous nourrissent. »

« Qui va nourrir tous les habitants de notre territoire ? ».......  la Haute-Savoie est progressivement vidée de ses paysans. En 2010, le département comptait 3120 exploitations agricoles. Leur nombre a baissé de 37 % en 10 ans et de 71 % en 30 ans...  Ceux qui veulent s’installer comme paysan se heurtent au coût du foncier qui atteint des sommets dans cette zone frontalière avec la Suisse et l’agglomération genevoise...

...le collectif CABA a développé un scénario alternatif à cette bétonisation proposant la création d’un « pôle agricole et alimentaire de proximité » constitué de producteurs dont le regroupement permettra de proposer, en circuits courts ou longs, une offre alimentaire diversifiée en agriculture biologique.. culture de céréales pour les fermes laitières des environs, maraichage, arboriculture et petits élevages... ces vingt hectares pourraient aussi devenir un lieu de sensibilisation à l’agriculture, à l’alimentation, et à la santé environnementale avec des animations et visites guidées... lire la suite ici

 

autres événements locaux sur l'AGENDA du Repaire

Partager cet article

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article

commentaires