Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation :

Premier Repaire de Là-Bas Si J'y Suis de Haute-Savoie, créé en 2007 !

Rechercher

21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 22:25
Des carburants toxiques de sociétés genevoises tuent en Afrique !!!

Il faut en finir avec l'impunité des transnationales !

Campagne mondiale pour démanteler le pouvoir des transnationales et mettre fin à l’impunité
par un réseau international qui regroupe plus de 200 mouvements sociaux, organisations, syndicats et représentants de victimes et de communautés affectées du monde entier.

Des négociants en pétrole établis à Genève, notamment Trafigura, Vitol et Addax & Oryx, profitent de la faiblesse des normes en Afrique pour y vendre des carburants hautement polluants, maximisant ainsi leurs profits au détriment de la santé de la population africaine.

Les résultats des échantillons prélevés à la pompe par Public Eye dans huit pays sont choquants : les carburants analysés ont jusqu’à 378 fois plus de soufre que la teneur autorisée en Europe !

Ils contiennent d’autres substances très nocives, comme du benzène et des aromatiques polycycliques, à des niveaux également interdits par les normes européennes.

 

Ces négociants genevois les fabriquent à dessein, en mélangeant divers produits pétroliers semi-finis à d’autres substances pétrochimiques afin de créer ce que l’industrie appelle « la qualité africaine ». Ils produisent ces carburants toxiques pour l'Afrique aux Pays Bas, alors qu'elles exportent vers l’Europe du pétrole brut africain d’excellente qualité !

 

Résultat : on prévoit que la pollution de l’air liée au trafic routier causera, en 2030, trois fois plus de décès prématurés en Afrique qu’en Europe, aux Etats-Unis et au Japon réunis.

 

Du 24 au 28 octobre, un processus sans précédent se déroule à l’ONU. Il pourrait mener à un accès à la justice pour des communautés affectées par les violations des droits humains commises par les entreprises multinationales sur toute la planète. Un Traité contraignant obligerait les multinationales à respecter le droit humain et porterait un coup à leur impunité.

 

Il faut donc appuyer :

  • Les négociations à l'ONU pour un Traité contraignant sur les responsabilités des transnationales

  • L'initiative fédérale pour des multinationales responsables, qui rendrait les transnationales suisses responsables pour les activités de leurs filiales, sous-traitants, etc.

  • La résistance aux traités de « libre »-échange (TISA, TTIP, CETA, de l’OMC, etc.) qui, au contraire, s'attaquent au droit des Etats de réguler leurs activités et à la souveraineté des peuples !

Manifestation, samedi 29 octobre, 12h. à Genève, place de la Fusterie (rues basses)

et aussi :

Lundi 24 oct. 9h : Cérémonie d’ouverture à la Place des Nation, Genève

Tables rondes à la Maison des Associations (15 rue des Savoises) :

- mercredi 26 oct., 19h : Initiatives nationales contre l'impunité des transnationales (voir ci-dessous)

- jeudi 27 oct., 19h : Luttes paysannes et indigènes pour le Droit à la santé

Programme complet ici / plus d'infos du CETIM (Centre Europe Tiers Monde)

 

Au nom du profit, tout est permis ?

Tour d'horizon des initiatives européennes et onusienne pour réguler les activités des multinationales

Table Ronde du Mercredi 26 octobre, 19h30 à la Maison des Associations

Présentation de la table ronde et contextualisation, Mónica Vargas, TNI

Vulnération des droits humains dans les territoires affectés par les activités de Glencore Xstrata en Amérique Latine, Santiago Machado, membre de Red Sombra de Observadores de Glencore

L'Initiative populaire pour des multinationales responsables en Suisse, Béatrix Nieser, Coordinatrice romande de l’initiative multinationales responsables

La proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales en France, Carole Peychaud, CCFD-Terre Solidaire, coordinatrice du Forum Citoyen pour la RSE

Le Centre catalan sur les multinationales et les droits humains, Felip Daza membre du Grup de Treball sobre Empreses i Drets Humans (Catalunya)

Présentation de la publication "Impunité des sociétés transnationales", Melik ÖZDEN, Directeur du Centre Europe Tiers-Monde – CETIM

Actions soutenues par : Campagne Globale pour Revendiquer la Souveraineté des Peuples, Démanteler le pouvoir des Multinationales et mettre fin à leur impunité, CETIM, Groupe Ecosocialiste, Coordination Climat Justice Sociale, Comité contre TISA, SolidaritéS, Parti Socialiste Genevois, Marche Mondiale des Femmes, ATTAC Genève.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by la Rédaction du Repaire
commenter cet article

commentaires